This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

+970 (2) 2770047

Saturday, June 24, 2017

Open Letter to WCC - French

Lettre ouverte

de la Coalition Nationale d’Organisations Chrétiennes en Palestine

(NCCOP)

au Conseil Œcuménique des Églises et au mouvement œcuménique

Apprenez à faire le bien,recherchez la justice, faitesdroit à l’opprimé.(Ésaïe 1,17)

Contexte

Alors que nous allons nous rencontrer ce mois-cià Bethléemen Palestine occupée, nous souffrons toujours de100 années d’injustice et doppression qui ontétéinfligéeau peuple palestinien, à commencer par l’injustet illégale Déclaration Balfouraggravée par la Nakba et l’affluxde réfugiés,suivie par loccupation isrlienne de la Cis jordanie, de Jérusalem-Estetde Gaza,par la fragmentation de notre peuple et de notre paysà travers des politiques disolationetde confiscationde terres,et par la construction decolonies réservéeaux seuls Juifs, et du murd’Apartheid.

Nous continuons à souffrir àcausedune déclaration politique dun Empire occidental, déclaration élaborée sur des prémisses théologique stordues. Même des Égliseset quelques responsables chtiens ontsoutenulétablissementdel’Étacolonial sur nosterres etontentièrementignoré,voiredéshumanisélanation,notrepeuple quiviticidepuisdes sclesetquiadûpayerpourlesatrocités commises en Europe

Centansplustardetapslaperte de milliersdevies,alorsque des villesetdesvillages–maisnonpointnotre mémoire-ontétérasésde la surface  de  la terre, que  le nombre  des réfugiés se  chiffren millions,quelesmaisonsontété démoliesparmilliersetque l’on continue à mettre lesgensderrière lesbarreaux,notreNakbase poursuit encore.

Unsiècleplustard,ilnyatoujourspasdejusticedansnotrepays! Ladiscriminationetl’inégalité,loccupationmilitaire etloppression systématiquesont larègle.Aujourdhui, noussommes dans une impasse,aupointmort. Malgrétouteslespromessesetdessommetsà n’enplusfinir,malgré lesrésolutionsdesNations-Uniesetlesappels de responsablespolitiquesetreligieux,lesPalestiniensaspirent toujoursà leur liberté età leur indépendance,ilssonttoujoursà la recherche dejustice etdégalité.Humainementparlant,nousavons atteintle«momentdelimpossible»,commeledisaitrécemmentle PatriarcheÉmériteLatinMichel Sabbah.

Sepourrait-ilquenousayonsatteintce«momentimpossible»parce


quetoutavaitéconstruitdèsledépart–ily aunsiècle–sur desprémissesinjustes? Pouvait-ons’attendreàcequ’unedéclarationaussiinjustemèneàautrechosequ’àdes conflits et des destructions?

Aujourdhui,cestaussil’occasiondrappelerlAppeldAmmanquiaélancéily adixans. Noussommesreconnaissantsàceuxquinousontsoutenusalorsparunesolidaritéquiaun prix;àceuxquiontprispositionpourlavéritéetlajustice.Noussommesaussiinquietsdu faitque,dixansplustard,lasituationsurleterrainaempietcontinueà s’aggraver.Comme d’autresinitiativesdemandantlafindel’occupation,lAppeldAmmannapasatteintson but : construire et établirunepaixjuste. Nous devons aujourdhui nous demander pourquoi.

NoussommesinquietsaussidesattaquessystématiquesdIsrlcontre larésistancecréative palestinienne etcontre nospartenairesdumondeentier quiontrecoursàlamême stratégie pourforcerIsraëlàmettre finàl’occupation.Beaucoupdenouvellesloisontétépromulguées enIsraëletdepar lemonde pour s’opposer ilgalementà cette résistance cative non- violente et bloquer tout effort depaix.Il sagitlànon seulement d’une attaque contrelaliberté deconscienceetdeparole,maisaussiduneattaque contre notredroitetnotre devoirde résisteraumalparle bien.Israëltentemême,actuellement,d’empêcher lespèlerinsde visiter Bethléem, la villedel’Emmanuel!

Tout en étant reconnaissants pourla«solidarité qui a un prix»dont parlelAppel d’Ammanet que mettentenœuvre beaucoupdÉglisesde parlemonde,noussommesinquietsdufaitque certainesÉglisesontréduitleursprisesdepositionaucoursdesdixdernresannéesdufait de ces pressions manipulatrices. Beaucoup aussi se taisent sous  ptexte de neutralité politique, nevoulant pas offenser leurs partenairesdans ledialogueinterreligieux.

Enfin,nousallonsnous rencontrerdansuncontextedeguerresreligieusesetdepersécution dansnotre région.Lextrémismereligieuxse développe,etlesminoritésreligieusesontpayé unlourdetdouloureuxtribut.Nousvousremercionspour voseffortsen faveur desréfugiéset envue demettre finauxconflitsdansnotre région.Nousvousremercionsaussipour votre soutien auxchtiens persécutés dans des endroitscommelIraket laSyrie.

Notreappel

‟Heureux ceux qui ont faimet soif dejustice, car ils seront rassasiés!” (Matthieu 5,6)

‟Heureuxceuxquisontpersécutésàcausedelajustice,carleroyaumedescieuxestà eux !Heureuxêtes-vouslorsqu’onvousinsulte,qu’onvouspersécuteetqu’onrépand faussement sur vous toutes sortes de méchancetés, à causedemoi”.(Matthieu 5,10-11)

Alorsquenousnousvoyonsconfrontésàce«momentimpossible»,nousn’éprouvonsaucun plaisiràdire«Nousvousl’avionsbiendit»ilyahuitans,lorsquenousdéclarionsquele momentétaitunmomentdeKairos!Noussommesconfrontésàl’impossible,maisnous n’avonspasperduespoir,carendisciplesduRessuscité noussommeslepeuple de lespoir. Cependantnousavons besoinde vous,etnousavonsbesoinde vousaujourdhuiplusque jamais.Nousavonsbesoinde votresolidaritéquia unprix.Nousavons besoindefemmeset dhommescourageuxquisontptsàsetenirenpremièreligne.Cenestpasletempsdes


chtiensadeptesdunediplomatiefutile.Nousvoussupplionsd’entendrenotreappelet

d’adoptercequi suit:

1. Appelerleschosesparleurnom:considérerIsrlcommeunÉtatdapartheidselon les  termes  du  droit  internationaet tel  quela dit unepersonnedelastaturede DesmondTutu,etcommelaexpriméaussiunrapportdelaCommission économique etsocialedesNationsuniespourl'Asieoccidentale(ESCWA):«Israëlestcoupable dimposerunrégimedapartheidaupeuplepalestinien».Noussommesinquietsdu faitquedesÉtatsetdes ÉglisesentretiennentdesrelationsavecIsraëlcommesila situationétaitnormale,ignorantlaréalité del’occupation,dela discriminationetdes mortsquotidiennessurleterrain.ToutcommelesÉglisesse sontuniespour mettrefin à l’apartheidenAfriquedu Sudetqu’ainsileConseilŒcuméniquedes Églisesa joué unrôledirigeantprophétique,courageuxetcentral,nousattendonsquevousagissiez demême!

2. CondamnersanséquivoqueladéclarationBalfourcommeétantinjuste,etexigerdu RoyaumeUniqu’ildemande pardon aupeuple palestinien etle dédommage pource qu’ila perdu. Nousdemandonsque lesÉglisesetleschtienssoutiennentles Palestiniensdansleur demandede justice.Ce fut,apstout,la déclarationinfâmede Balfourquiapparéleterrainpour leconceptd’un État ethno-religieux,celamême dont souffrenotre régionaujourdhui.

3. Prendre clairementettrèsvigoureusementpositionauplanthéologiquecontre toute théologie ougroupe chtienquijustifie l’occupationetles privigesdune nationpar rapportà une autre surune baseethnique ouaunomdune alliance.Nousvous demandonsd’adopter etde mettre enpratique la théologie proposéepar Kairos Palestine, et d’organiserdes conférences pour faireprendre consciencedesenjeux.

4. Prendrepositioncontrel’extrémismereligieuxetcontretoutetentativedecerun Étatreligieuxsurnotre territoireoudansnotre gion.Nousvousdemandonsde nous soutenir dans notre combat contrelesfondementsdel’extrémisme etdenous consulter lorsque vousagissezvous-mêmescontre l’extrémismereligieux,afinde ne pasmettre en péril et fairedu tort ànotresituation ici.

5. Réexamineretinterpellervospartenairesdansledialogueinterreligieux,enétantpts à rompreaveceuxsinécessaire,au casoùl’occupationetles injusticesenPalestine et Israël ne seraient pas contestées.

6. Mener descampagnespour inciter leschefs dÉglisesetlespèlerinsà venirvisiter Bethléemetdautres villes palestiniennes dececôté-cidu mur,encollaboration avec desagencespalestiniennesde tourisme etde pèlerinage,eten réponse auxrécentes tentativesdIsraël.Nousvousdemandonsde prendre publiquementpositioncontre toutetentativedIsrletd’autreschrétiensvisantàdissuaderlespèlerinsdevisiter des lieuxpalestiniens.


7. Défendre notredroitetnotre devoirderésisterdefaçoncréativeetnon-violenteà l’occupation. Nous vous demandons d’apporter  votre  soutien  aux mesures économiquesde pressionsurIsrlpourqu’ilmettefinà l’occupation,etque vous alliezplusloinencoreensoutenantdesmesuresdanslesdomainessportifs,culturels etuniversitairescontreIsraëljusqu’àcequ’ilapplique ledroitinternationaletles résolutionsdel’ONUexigeantqu’ilmettefin àl’occupation,àl’apartheidetaux discriminations,etqu’ilpermetteauxréfugiésde rentrerdansleurpatrie etleurs propriétés.Cestlànotre dernier recourspacifique.En réponseà laguerre dIsraël contreBDS, nous vous demandons dintensifier ces mesures.

8. Créerdesgroupesdelobbying pourdéfendreleschtienspalestiniens.Nousvous demandonsdecontesterpubliquementetauplanlégallesorganisationschtiennes qui dénigrent notretravail et notrelégitimité.

9. Nous vous proposonsparconséquent, commeuneaffairedelaplusgrandeurgence, de créer au sein du Conseil Œcuménique des Églises un programme stratégique semblable au «Programme de lutte contre le racismen vue de mener des programmesdelobbying etdeplaidoyer,dedévelopperdesinitiativesefficacesen faveurdelajusticeetdelapaixenPalestineetenIsraël,etd’agirpourlemaintiende la psence deschrétienspalestiniensensoutenantleursorganisations,le travailde leurs Égliseset leurs initiatives de paix.

Entémoinsfidèles,nousreconnaissons,proclamonsetpoursuivonsla longue tradition prophétique,enparticulier celle engagéepar lAppeldAmmanetformue dansle document Kairos Palestine.Nous sommes pleinement conscients des pressions quesubissent les chefs dÉgliseicietàl’étrangerpourqu’ilsnedisent paslavérité,etcestàcausedecelaquenous lançons cet appel.

Leschosessontplusquurgentes.Noussommesaubordduneffondrementcatastrophique. Lestatuquoactuelestintenable.Cepourraitêtrenotre dernièrechanced’aboutiràunepaix juste.Entantquecommunautéchtiennepalestinienne,cepourraitêtrenotre dernière chance desauver laprésencechrétiennedans ceterritoire.Notreseulespoircomme chrétiens vientde ceciqu’àJérusalem,lacitédeDieu,etnotrecité,ily aunetombevide,etJésusChrist,quia vainculamortetlepéché,nousaapporté,ànousainsiqu’àtoutel’humanité,unevie nouvelle.

Noussommesaccablésdetoutessortesdesouffrances,maisnonécrasés ;inquiets,maisnon désespérés;persécutés,maisnonabandonnés;jetésàterre,maisnonanéantis.(2Cor.4,8-

9)

KAIROS DOCUMENT

get involved

GET IN TOUCH

Kairos Palestine: A moment of truth
Bethlehem, Palestine
P.O.Box 162

Phone: +970 (2) 277 0047
Fax: +970 (2) 277 0048

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Scroll to top